Datant de 1840, vestige du passé maraîcher et villageois de la Robertsau, flanqué d’un ancien atelier de menuiserie désaffecté, la Vignette était vouée à la démolition en 1988, lorsque dans le but de sauver l’authenticité du lieu, la Ville de Strasbourg a acheté les murs de ce vieux bistrot de quartier et puis, toujours dans le but de préserver ce patrimoine,  a vendu en 2011 les murs à Danie Douadic qui s’est investie dans le “lifting” de cette maisonnette de charme !  un petit havre de paix à proximité des Institutions Européennes et du Château Hotel du Pourtalès et de son Parc, – un coin de campagne … presque en ville

En 2013, de nouvelles “toilettes” originales ont été crées d’après l’image de la ” cabane au fond du jardin” avec bien sûr accès aux personnes à mobilité réduite !

 La salle d’origine a gardé son cachet de bistrot bruyant et chaleureux et l’ancienne  menuiserie s’est transformée en salon élégant ” Salon Mélanie” à l’ambiance feutrée ouvert à la carte mais idéal pour les grandes tablées !